Intervention animalière

Intervention animalière SDIS64 [Intervention animalière]Intervention complexe pour les sapeurs-pompiers présents ce soir-là. Un taureau d’environ une tonne s’est retrouvé coincé dans une veine d’eau souterraine. L’instabilité du terrain et l’état physique de l’animal ont contribué au choix d’une technique non conventionnelle mais validée par le vétérinaire, les spécialistes animaliers et le chef de colonne.Aujourd’hui, le taureau est suivi par le vétérinaire, mais son pronostic vital est toujours engagé.Sont intervenus également les sapeurs-pompiers de Monein et des spécialistes sauvetage déblaiement de Pau.Pour respecter le choix du propriétaire, nous ne précisons ni la commune, ni la date. Merci de respecter ce choix … En savoir plus

Grosse frayeur !

Hier à 19h25 (le 17 juillet 2017) les sapeurs-pompiers reçoivent un appel pour « effondrement de construction » au petit Bayonne. A leur arrivée, ils découvrent que la cheminée de l’immeuble a chuté et détruit une partie du toit, stoppant sa chute à l’étage inférieur. Les deux occupants ne sont pas blessés et seront relogés. La rue est dorénavant fermée en attendant le dégagement de la cheminée.

La promenade des serpents !

Le 4 juillet 2017, les sapeurs-pompiers sont intervenus avec les spécialistes de l’équipe animalière afin de capturer un Boa Impérator dans le garage d’une maison. L’enquête de voisinage a permis d’identifier la maison où résidait le reptile, dans laquelle (propriétaire absent) le terrarium était resté ouvert. Au final 3 Boas Impérator et 1 Python royal ont été capturé par l’équipe animalière des sapeurs-pompiers. Il y avait également 2 couleuvres américaines et 2 Lézards Gecko !

Formation incendie au Groupement Sud

Du 17 au 24 juin 2017, les 9 nouvelles recrues du Groupement Sud ont participé au module équipier incendie de leur FI (Formation Initiale). Semaine difficile, autant par son contenu que par la météo qui ne les a pas épargnés. Voici un petit reportage photo sur l’apprentissage des techniques de lance, un mercredi de canicule.

Test de nouveau matériel avec le GSMSP

Suite à l’acquisition d’une nouvelle interface de treuillage, le GSMSP (Groupe de Secours en Montagne Sapeurs-Pompiers) du SDIS64 a procédé à une formation théorique sur un mur d’escalade puis à une formation pratique en condition réelle avec l’hélicoptère Dragon64. Ce nouveau matériel permet de sécuriser le temps où le secouriste est accroché à l’hélicoptère ainsi qu’à la paroi. En cas d’incident, la « queue de lézard »  se désolidarise et permet de libérer le câble de treuillage. Le secouriste lui, reste longé à l’interface. Le SDIS64 assure cette formation avec d’autres départements des Pyrénées dont le SDIS09.