Sapeurs-pompiers volontaires

Nous rejoindre

Pourquoi ?

  • Parce que dans les Pyrénées-Atlantiques, sur 43 centres d’incendie et de secours, 36 ne sont composés que de sapeurs-pompiers volontaires,
  • Parce qu’au 1er janvier 2015, sur 2 188 sapeurs-pompiers que comptait le SDIS des Pyrénées-Atlantiques, 1 714 étaient sapeurs-pompiers volontaires,
  • Parce qu’en 2014, les centres d’incendie et de secours volontaires ont participé à 11 005 interventions sur le département,
  • Parce qu’en étant sapeur-pompier volontaire, on a l’occasion de vivre des expériences hors du commun, de connaître la satisfaction d’aider autrui et de participer à la sécurité de la population de son secteur avec une technicité spécifique,
  • Parce qu’en étant sapeur-pompier volontaire, on assure également la sécurité de ses proches,
  • Pour l’ambiance de camaraderie et d’entraide qui règne au sein des centres d’incendie et de secours

Quels sont les profils recherchés ?

  • Hommes et femmes de tout âge (de 16 à 55 ans)
  • En bonne condition physique (pas forcément athlètes !)
  • Motivés par l’entraide et la solidarité
  • Disponibles, notamment en journée

De quelle disponibilité est-il question ?

  • Les créneaux horaires de 8h à 18h du lundi au vendredi représentent 30% du temps, pourtant ce sont 45% des interventions annuelles qui se déroulent sur ces créneaux horaires.
  • Il est donc indispensable que les sapeurs-pompiers volontaires des centres d’incendie et de secours volontaires puissent se rendre disponibles en journée en semaine, au-delà de leur disponibilité le soir et le week-end.
  • Un sapeur-pompier volontaire disponible ne serait-ce qu’une journée par semaine ou plusieurs demi-journées par semaine apporte beaucoup à la capacité de réponse opérationnelle de son centre d’incendie et de secours
  • Cette disponibilité peut être organisée avec l’employeur au travers d’une convention de disponibilité opérationnelle

Ai-je la capacité physique de devenir sapeur-pompier volontaire ?

  • Des tests physiques seront organisés avant votre recrutement,
  • Inutile d’être un champion, être en bonne forme suffit généralement,
  • Ensuite, une visite médicale déterminera votre aptitude médicale aux fonctions de sapeur-pompier volontaire,
  • Attention, des vaccinations sont obligatoires

Quelles sont les démarches à accomplir pour devenir sapeur-pompier volontaire ?

  • Vous devez d’abord prendre contact avec le chef du centre d’incendie et de secours le plus proche de chez vous ou de votre lieu de travail (pour souscrire un engagement dans un centre d’incendie et de secours volontaire, il faut habiter ou travailler à proximité de ce centre d’incendie et de secours). Celui-ci vous informera sur ses besoins. En effet, il est inutile de poursuivre la démarche si les effectifs du centre sont complets.
  • Si le centre d’incendie et de secours dans lequel vous postulez recherche des sapeurs-pompiers volontaires, vous serez reçu en entretien préalable par le chef de centre. Celui-ci vous expliquera le fonctionnement du centre, ce que signifie un engagement dans son centre et vous interrogera sur votre motivation et votre disponibilité.
  • Vous serez ensuite convié à un entretien devant le comité de centre (au centre d’incendie et de secours) qui donnera un avis sur votre recrutement.
  • Il faudra alors établir un dossier de recrutement et passer des tests d’aptitude physique.
  • Suivra une visite médicale au cours de laquelle un médecin sapeur-pompier statuera sur votre aptitude aux activités de sapeur-pompier volontaire.
  • Lorsque la procédure arrivera à son terme vous recevrez un arrêté d’engagement en tant que sapeur-pompier volontaire au sein du SDIS64.
  • Vous recevrez alors votre équipement individuel
  • Votre formation débutera.